Plus d'informations

24 aout 2015

à 20 heures
31 rue mercelis
1050 Ixelles

Du 14 au 31
octobre 2015

à 21 heures
mercredi > samedi

Au café théâtre-estaminet
le jardin de ma soeur
54 rue du grand hospice
1000 Bruxelles
Réservation : 02 217 65 82

galerie
1 / 2 les 14 et 15
aout 2016 19:00
Festival Royal
de Théâtrede Spa

20 rue du Marché
4900 Spa
Réservation : 0800 24 140
email A Propos
2 / 2 le 7 novembre 2016 20:30
Représentation unique
aux Riches Claires
24 rue des Riches Claires
1000 Bruxelles
Réservation : 02 511 14 72
email A Propos
Prev Next
[ Powered by Hypnotized ]

C'est l'histoire d'une petite fille qui, avant d’être une femme a été une enfant qui a observé attentivement l’attitude, les gestes de ceux qui ont pris soin d’elle.

Que reste-il de tout cela ?

Dans son espace cuisine, les mains dans la farine, une femme pour le plaisir de l’évocation va faire renaître ceux qui ne sont plus, mais habitent toujours son corps et sa mémoire. Ses parents !

Oui, ils étaient des italiens. Oui, l’homme a travaillé à la mine. Oui, la femme a eu beaucoup d’enfants. Mais ces enfants qu’ils ont eus Venaient-ils de la planète amour ? Telle est la question.

Et les mots des poètes en profitent pour surgir comme dans un flux en même temps que le travail de la pâte : La Fontaine, George Sand, Marcel Proust, Marie de France, Eustache Deschamps. Vous souvenez-vous les paroles d’une chanson qui disait : « Rien n'est plus beau que les mains d'une femme dans la farine! »

Alors, si ça vous tente, venez goûter du pain de cette femme-là!

- Petits billets d'humeur -

”Carmela Locantore réalise dans son dernier spectacle le miracle de nous faire palpiter avec sensualité, poésie, rythme endiablé, engagement, suavité, humour et profondeur... La comédienne est au faîte de son art et se révèle un auteur dramatique puissant ! C'est craquant, envoûtant, nécessaire de bout en bout. Merci signora Locantore, evviva Carmela!!!”

Pietro Pizzuti

comédien – auteur – metteur en scène

”Voici encore une comédienne qui n’attend pas qu’on vienne la chercher pour se créer un spectacle ahurissant de talent. Et c’est superbe. Elle mélange le français, le wallon, l’italien et sous titre en direct les expressions du cru. On croise père et mère, De Sica et Marcello avec un égal bonheur.”

Patrick Hella

agent de casting